►► Etape 1

Etape 1  MORVAN – BOURGOGNE
de Vézelay à Cluny

 

Première prise de contact avec leTau. Je renoue avec le chemin , les mystérieuses rives de la Cure, les forêts profondes du Morvan, les vignes et les pittoresques villages de Bourgogne. Je découvre l’emblématique Cluny.

 
 
Vézelay – Chastellux/Cure – Dun-les-Places (Le Parc) -L’Huis Prunelle – Athez – St Léger sous Beuvray – Broyes – St Pierre de Varennes – Germagny – Burnand – Collonges – Cluny
 

Arrivée par le train à Sermizelle, je me suis mise en chemin vers Vézelay et j’ai eu un premier coup de cœur en voyant mon premier Tau (symbole de Saint François et dans ce sens, dernière lettre de l’alphabet hébraïque) associé sur certains supports à la Coquille (symbole de Compostelle). Perchée sur le Tau, une petite colombe stylisée montre la direction à prendre.

    Le lendemain, après la messe de bénédiction dans la basilique, c’était parti pour du bon et j’ai retrouvé les beaux paysages du Morvan avec ses nombreuses montées et descentes parfois rudes (La ruée de l’Enfer). La première nuit à Chastellux sur Cure fut déroutante: une étable peu aménagée avec une dizaine de lits, un accueil bougon, onéreux, après une journée sous les orages. Une forêt immense, nous sommes dans la région des sapins de Noël, le graphisme des sections de coupe des troncs empilés le long des chemins souvent transformés en ruisseaux et ma première prise de contact avec un balisage capricieux ou qui aurait bien besoin d’être rafraîchi.

    Heureusement, en ce qui concerne l’accueil, j’ai par la suite rencontré des gens bien plus avenants, soucieux du bien-être du pèlerin et fiers de leur histoire.

 Traversée de la Bourgogne vinicole et hélicicole (escargots).

    Rencontre avec l’histoire dans ce gîte à Athez, ancienne école communale que la gérante très enthousiaste essaie de faire revivre en ayant pris contact notamment avec la dernière institutrice qui lui a fourni photos et documents. Elle expose le tout dans la grande salle à manger-salon-bibliothèque qu’elle a rendu très accueillante.

    A Roussillon en Morvan, j’ai eu la surprise de revoir la même plaque commémorative de remerciements aux Harkis que celle rencontrée en Périgord l’an dernier (lors de ma route vers Compostelle).

    Puis aux environs de Laizy, on emprunte les voies celtes puis romaines.

    En chemin également, beaucoup de panneaux témoignant des parachutages de matériels et d’hommes provenant d’Angleterre et venant en aide aux résistants pendant la deuxième Guerre mondiale.

    Enfin arrivée à Cluny où je me suis autorisée à prendre un repas de midi et un guide pour la visite de cette merveilleuse abbatiale dont certains bâtiments sont reconvertis en locaux pour l’École Nationale des Arts et Métiers.

Fin de l’étape 1
>>> vers l’étape 2

Le film de l’étape
(diaporama automatique en fondu enchaîné)