►► Docu & Liens

LIENS

Voici quelques pistes d’informations [non exhaustives] trouvées sur internet
et relatives au chemin de Compostelle

Vive El Camino
Un site espagnol, en français : des conseils utiles (Quelle route? Quand? Comment? D’où?) et beaucoup d’autres infos sur Saint-Jacques et le pèlerinage.

Saint-Jacques Info
Site édité par la Fondation David Parou : de nombreux articles rédigés par plus de 50 auteurs et contributeurs, pour éclairer tous les aspects liés au pèlerinage de Compostelle.

Wikipedia
L’incontournable encyclopédie en ligne sur les pèlerins de Compostelle. Il fait le tour de la question.


Via Compostela
Une marque créée par l’agence de voyage ChaminaVoyages et dédiée aux chemins de Saint-Jacques.

 … et pour finir :

Randonner malin
LE site incontournable pour… randonner malin. A lire en particulier un copieux article en trois parties comprenant des conseils pratiques pour le pèlerinage vers Compostelle :

Conseils pratiques partie 1
Conseils pratiques partie 2
Conseils pratiques partie 3

BIBLIOGRAPHIE

     La littérature sur le thème “Saint-Jacques de Compostelle” est particulièrement riche et variée : guides touristiques et pratiques abondent, études historiques et carnets de voyage côtoient des oeuvres davantage tournées vers la réflexion méditative. Il suffit pour s’en convaincre de taper dans un moteur de recherche le mot “compostelle” ou “saint jacques”.

Parmi toutes ces publications, je peux recommander deux petits guides pratiques qui m’ont été particulièrement utiles dans ma préparation du voyage :
* Atlas des chemins de Compostelle par Patrick Mérienne (Editions Ouest-France)
* Camino del Norte par Cordula Rabe(Bergverlag Rother – en français)

     Par ailleurs, un récit m’a semblé intéressant au vu du chemin que j’ai suivi. Il s’agit du journal publié par l’académicien Jean-Christophe Rufin suite à son pèlerinage sur le Camino del Norte :
*
Immortelle randonnée – Compostelle malgré moi (Editions Guérin / Chamonix).

     Enfin on peut voir (ou revoir) Saint Jacques… La Mecque, film souvent cocasse de Coline Serreau (2005), où deux frères et une soeur apprennent, au décès de leur mère, qu’ils ne toucheront leur héritage que s’ils font ensemble à pied le chemin de Compostelle. Ils se détestent, détestent la marche, mais se mettent en route avec un guide et six autres personnes… La route est longue, les quiproquos, les conflits, les amours, les rêves et les chemins intérieurs des neuf personnages se déroulent dans des paysages splendides jusqu’à l’arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle.

A MEDITER…

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.
[Sénèque]

On apprend plus de choses dans les bois que dans les livres. Les arbres et les rochers vous enseigneront des choses que vous ne sauriez entendre ailleurs.
[Bernard de Clairvaux]

Marcher, c’est exister. Exister, c’est apprendre à se connaître. Se connaître, c’est vivre pleinement.
[Jean Geiler de Kaysersberg]
 Après que j’eus employé quelques années à étudier dans le livre du monde, et à tâcher d’acquérir quelque expérience, je pris un jour la résolution d’étudier aussi en moi-même, et d’employer toutes les forces de mon esprit à choisir les chemins que je devais suivre.
[Descartes]
 Plus qu’aux difficultés sur le chemin, nous devons penser au chemin lui-même.
[Juan Carlos Ier, Noël 1981]
Monte assez pour voir de haut et de loin toutes les choses de la terre. Ne te baisse sous l’attrait d’aucun plaisir du monde, ne te laisse abattre par aucune adversité.
[Bernard de Clairvaux]
Un voyage de MILLE lieues commence par UN pas.
[Lao Tseu]
Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine elle est mortelle.
[Paulo Coelho]
Jamais je n’ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, que dans les voyages que j’ai faits seul et à pied.
[Jean-Jacques Rousseau]
 Le monde aurait pu être simple comme le ciel et la mer.
[André Malraux]