► Bonjour !

POURQUOI COMPOSTELLE ?

 

 

Septembre 2015

Première évidence « Je dois prendre ma retraite ! »

Deuxième évidence : « Je dois l’organiser et  faire des projets ! »
Parmi ces projets : « Pourquoi pas Compostelle ? »

 

Octobre 2015

     L’idée fait son chemin et je me renseigne de façon tout à fait informelle, sur internet bien sûr, et j’en parle autour de moi, mais mollement.

 

Janvier 2016

     Je suis de plus en plus intéressée et les recherches sur internet et dans les librairies et bibliothèques se font plus intensives. Il y a beaucoup de flou et le projet n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.

     En parallèle, je commence un programme de mise en forme, en douceur d’abord puis de façon plus convaincue, car je me suis piquée au jeu et je me suis inscrite à une formation en ligne (« Randonner malin ») avec exercices sur le terrain.

En mars 2016

     Je fais une petite initiation à la marche nordique organisée par la Grange aux Paysages de Lorentzen en Alsace.

     En été, randonnées en refuge dans le Vercors, achat de matériel technique (chaussures, sac à dos, vêtements techniques…)

Septembre 2016 : Enfin la retraite….

     Maintenant,  il faut que je décide sérieusement quelle voie je vais prendre (Puy en Velay, Vézelay, Camino Francés, Camino del Norte ?), avec une petite préférence pour la voie de Vézelay qui me semble moins “touristique”.

 

     Après bien des recherches, des lectures et des contacts (eh oui, ça se met en place progressivement par le hasard des rencontres et des conversations),  ce sera Vézelay et …

 

…  et de fil en aiguille, me voilà en mars 2017, prête à faire le grand pas.

 

                                                                                                                Annie