►► Petit lexique

PETIT LEXIQUE
du pèlerin de Compostelle
 
Crédential,
Donativo,
Balises,
Jacquets et jacquaire,
Compostela
Coquille,
Ultreïa,
Botafumeiro,
Jakobsweg,
Camino,

etc.

Déchiffrons ce langage mystérieux…
 

B… comme Balise

     Les itinéraires vers Saint-Jacques de Compostelle sont balisés, évitant aux pèlerins, qui empruntent à pied des chemins des villes, des campagnes et des forêts, de se perdre en route.

>>> en savoir plus sur le balisage

B… comme Botafumeiro

     Au cours de la messe du pèlerin qui se déroule tous les jours à 12 h à la cathédrale de Santiago, les visiteurs peuvent contempler la singulière cérémonie du botafumeiro, un encensoir en laiton argenté de 1,60 m de haut et pesant 54 kg.
     Pendant qu’on le balance comme s’il s’agissait d’un pendule, quatre hommes donnent de la corde au point le plus élevé du mouvement et tirent sur elle au point le plus bas. On accroît ainsi l’oscillation de l’encensoir pour l’élever à plus de 20 m de haut dans la voûte, en formant un arc de 65 m tout au long du transept. Il passe au ras du sol à une vitesse de 68 km/h en laissant derrière lui un fin sillage de fumée d’encens.                                                [source Wikipedia]
 
 

C… comme Chemin / Camino / Voie / Weg / Way…

     Selon les pays et les langues, les mots varient pour désigner les chemins de Compostelle.

>>> voir désignation des chemins de Saint-Jacques

 

C… comme Coquille [de] Saint-Jacques

     Ce délicieux mollusque est devenu le symbole du jacquaire et l’élément signalétique (balise) sur les chemins de Compostelle. Elle voit son aboutissement dans le logo officiel européen.

 Pour en savoir plus sur le symbolisme de la coquille :

C… comme Compostela

A l’arrivée à Santiago-de-Compostela, la crédencial (voir ci-dessous) permet d’obtenir la compostela, le certificat officiel qui atteste que le pèlerin est parvenu au but de son pèlerinage

     La compostela est un certificat de pèlerinage, rédigé en latin, qui est remis au pèlerin à son arrivée à Compostelle par le Bureau des pèlerinages pour attester qu’il a fait le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce certificat se rattache à la tradition médiévale qui voulait qu’un pèlerin rapportât un témoignage de son arrivée au sanctuaire.
Voir mes compostelas :

 

C… comme Crédencial

     La credencial (appellation dont la francisation a donné lieu à plusieurs variantes orthographiques (credential, crédencial ou encore crédentiale) est l’héritière de la lettre de créance que l’Église délivrait aux pèlerins au cours du Moyen âge. C’est en quelque sorte le passeport du pèlerin.

     Ce document certifie la condition de pèlerin du porteur, ainsi que son passage dans les différentes localités de la route jacquaire. Le pèlerin doit donc la faire tamponner tout au long du chemin dans les refuges, mairies, paroisses, offices de tourisme, gendarmeries, etc…, tous les endroits qui peuvent attester son passage. Et à l’arrivée à Santiago-de-Compostela, elle sert à obtenir la compostela (voir ci-dessus).


 D… comme Donativo

     Désigne l’offrande du pèlerin, et par extension, la libre participation aux frais, dans un certain nombre d’hébergements dont c’est le principe de fonctionnement. Par définition le donativo est un don. On donne ce qu’on veut ou ce qu’on peut, mais il “faut” donner un minimum, ne serait-ce que pour l’entretien des lieux. Par réaction à certains abus, il arrive que des hébergements fixent un donativo minimal qui peut être affiché ou demandé. Mais l’esprit d’origine du donativo est-il respecté?

un article sur la pratique, les enjeux et une certaine polémique autour du donativo

 

F… comme Fisterrana

 

     A partir de Santiago-de-Compostela le pèlerin peut poursuivre sa route vers la mer, jusqu’au Cap Finisterre (Cabo Fisterra en galicien). Un certificat (“Fisterrana“) est délivré aux pèlerins à leur arrivée à Fisterra, par l’auberge de pèlerins de cette ville. Une extension est possible jusqu’à Muxia. Un certificat (“Muxiana“) y est délivré.

 

J… comme Jacquaire ou Jacquet

     Ce nom désigne à l’origine le pèlerin de Compostelle (aussi appelé jacquet). S’utilise également comme adjectif dans des expressions comme : association jacquaire, itinéraire jacquaire, littérature jacquaire, etc. L’expression année jacquaire (ou année compostellane) désigne les années où la Saint-Jacques (25 juillet) tombe un dimanche

U… comme Ultreïa

 

     Ultreïa (du latín ultra -au-delà- et eia, interjection évoquant un déplacement) est une expression de joie du Moyen Age, principalement liée au pèlerinage de Saint-Jacques.

 Ce salut de ralliement des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle signifie : aller plus loin, plus haut. C’est l’expression du dépassement physique et spirituel.

 

Ecouter et visionner plusieurs versions du Chant des Pèlerins :

 

La version originale ?

(avec les explications de l’auteur)

 

Ultreïa

chanté par les Prémontrés de Conques

Version guitare

avec Jean-Claude Bénézet